Aliments pour poissons

La FAO (organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) indique que l’aquaculture continue de croître à travers le monde. À l’heure actuelle, l’aquaculture fournit plus de la moitié de tous les poissons destinés à l’alimentation humaine. De plus, la consommation mondiale de poisson par personne a plus que doublé au cours de ces 50 dernières années.
Il n’est donc pas surprenant que les aliments pour poissons soient devenus le secteur alimentaire offrant la croissance la plus rapide par rapport à d’autres aliments pour animaux ou animaux domestiques. Sa croissance s’élève en effet à près de 7 % par an.

L’objectif de l’aquaculture est:

• la production de protéines comestibles saines
• la production de protéines comestibles offrant un coût par kilo le plus faible possible. Le FCR (indice de consommation) et les SGR (taux de croissance spécifique) sont donc des indicateurs de performance clés des aliments pour poissons et indirectement des technologies servant à leur production.
• d’atteindre les objectifs suivants en ayant un effet négligeable sur l’environnement

Ottevanger Milling Engineers et la fabrication d’aliments pour poissons

Les exigences en termes de caractéristiques nutritionnelles et physiques des aliments pour poissons sont très strictes. Elles dépendent de l’étape du cycle de vie de l’espèce prise en compte. Les caractéristiques physiques comprennent des éléments tels que la taille ou la forme des granulés, une densité permettant aux granulés de flotter, des aliments qui coulent lentement ou rapidement, l’hydrostabilité ou la durée de vie des granulés. Il s’agit de répondre à toutes ces exigences tout en ayant un impact négligeable sur l’environnement.

Ottevanger Milling Engineers garde toutes ces questions à l’esprit, ainsi que d’autres problématiques spécifiques au projet, au moment de la conception d’une usine de transformation d’aliments pour poissons. La sélection des équipements, des technologies et des processus est donc essentielle. Nous prenons le temps de consulter nos clients afin de nous assurer que nous comprenons parfaitement leurs exigences et surtout les besoins particuliers de leur marché spécifique. Notre politique n’est pas de vendre ou d’appliquer un design d’usine de fabrication d’aliments pour poissons « standard », mais bien d’évaluer chaque projet individuellement.

The following schematic presents the basics of the Aquatic Feed manufacturing process:

Prise en compte approfondie des intrants, du nettoyage et du stockage des matières premières sèches et humides. Le contrôle des poussières et des odeurs ainsi que les possibles contaminations croisées font l’objet d’une attention particulière pendant la conception.

La nature et le type des ingrédients humides à utiliser dans les formulations détermine la technologie de transformation mise en œuvre ainsi que l’infrastructure nécessaire. Les ingrédients humides sont introduits dans le processus à une étape permettant de minimiser les risques de contamination croisée.

Une technologie et un équipement à la pointe du progrès sont utilisés pour traiter très précisément les ingrédients secs et humides par lots. Ottevanger fabrique et fournit également les dernières technologies de manutention et de traitement par lots des macro et micro ingrédients tels que les vitamines et les minéraux. La contamination croisée entre lots est minimisée par une conception bien pensée.

Conditioning - extrusion - pelleting

Le choix de la technologie d’extrusion est déterminé par les matières premières, la formulation et les exigences concernant le produit final en termes de taille, de forme et de densité (flottabilité). (Le type adéquat de) Technologie d’extrusion est la seule solution pour obtenir des aliments pour poissons flottant ou coulant lentement ou rapidement. Les aliments pour crevettes sont généralement fabriqués par pressage des granulés. Toutefois, des solutions d’extrusion sont également disponibles pour la production d’aliments extrudés pour crevettes.

DryingCoolingLiquid

Nos approches pour le séchage et le refroidissement des aliments pour poissons semi-humides sont différentes de celles adoptées pour les aliments pour poissons conventionnels. C’est la même chose pour l’application de liquides. Ottevanger propose plusieurs possibilités d’enrobage, dont l’enrobage à vide. Le processus d’enrobage à vide d’Ottevanger permet la superposition des liquides et des substances attractives.

Finalproductstorage

Les aliments pour poissons semi-humides nécessitent une approche du stockage intermédiaire du produit final différente afin de minimiser les risques d’endommagement des produits. Le stockage et l’ensachage du produit final comprennent un système de déchargement en vrac, un système de déchargement en sac, une installation d’ensachage ou bien une combinaison de ces éléments. Les exigences du projet sont soigneusement prises en compte tout en gardant à l’esprit les besoins spécifiques du client.

Process control

L’un des éléments essentiels d’une bonne fabrication d’aliments pour poissons est un système de contrôle de process conçu pour répondre aux exigences en termes de fonctionnement, d’opérations et de qualité. Cela inclut une prise en compte attentive des points de contrôle critiques (PCC) et un contrôle en ligne des paramètres de transformation, comme la teneur en humidité et la quantité de SME (énergie mécanique spécifique) nécessaires pour obtenir un produit fini de la densité voulue.

Environmental control

 

Chez Ottevanger Milling Engineers, nous nous soucions beaucoup de l’impact environnemental de la conception de nos usines. L’impact potentiel des aliments pour poissons sur l’environnement et le rôle de la technologie de transformation sont soigneusement envisagés lors de la conception et de la réalisation de ces usines. Le contrôle des poussières, des odeurs, du bruit et de l’impact visuel de nos solutions de transformation font l’objet d’une attention toute particulière